• infos@kinoha.fr

Quelle quantité d’eau pour une randonnée ?

Quelle quantité d’eau pour une randonnée ?

L’eau est très importante lorsque vous randonnez, elle permet de remplacer les liquides perdus par la transpiration, et l’évacuation des déchets de votre corps. Si vous n’avez pas assez d’apport en eau, vous risquez de vous sentir mal à l’aise, tandis qu’un apport d’eau trop important peut vous ralentir. Alors quelle quantité d’eau avez-vous besoin,  et quelle est la meilleure façon de la porter ?

1 litre d’eau toutes les deux heures

Si vous faites de la randonnée, il est bon de boire environ 1 litre d’eau toutes les deux heures. C’est une règle basée sur mon expérience de randonnée toute l’année et dans un large éventail de climats. Vous pouvez avoir besoin de plus ou moins  d’eau selon la température, l’humidité et votre poids, mais c’est une bonne estimation de ce que vous aurez besoin de transporter si vous ne pouvez pas remplir votre bidon au cours de votre balade.

Les bouteilles d’eau doivent être facilement accessibles à l’extérieur de votre sac à dos,  plutôt que d’être au fond du sac.

Les sacs à dos avec des poches latérales extensibles sont pratiques, de sorte que vous pouvez passer le bras à l’arrière pour attraper la bouteille et siroter en marchant. Vous ne pouvez pas boire et marcher en même temps ? Arrêtez-vous quelques minutes toutes les heures, buvez et prenez une pause de cinq minutes.

Quelle quantité d’eau apporter?

Si vous avez un guide, il pourra vous donner une estimation du temps de l’itinéraire de la randonnée. Sinon, sur la  carte, calculez la distance totale de votre randonnée. Divisez ce nombre par votre rythme de marche en km par heure. Ce sera généralement entre 2 ou 3 km/h. Par exemple, je peux marcher 3 kms par heure sur un sentier plat. Si la distance de ma randonnée est de 9 kms,  je devrais emporter 1,5 litres. C’est juste une estimation de ce dont j’ai besoin, mais assez précis.

Est-ce que ça doit être de l’eau?

Non. Vous pouvez boire n’importe quel liquide sans alcool. L’eau est habituellement bon marché et facilement disponible, mais vous pouvez également boire du thé ou du jus de fruits frais si vous préférez, ou ajouter un mélange de boisson énergétique  à votre eau pour lui donner meilleur goût.

Si vous avez un sac d’hydratation (Camel bag) ou un sac à dos avec une poche réservoir d’eau, et que vous êtes  capable de boire à un tuyau pendant que vous marchez, ce peut être pratique pour une randonnée à la journée. L’achat d’un sac d’hydratation de 3 litres, est une bonne taille pour une randonnée d’une journée. Si vous n’avez pas besoin de 3 litres, ne le remplissez pas complètement.

Comment savez-vous combien d’eau reste dans votre sac d’hydratation?

C’est l’un des problèmes avec  les sacs d’hydratation, vous ne savez pas combien d’eau reste dans la vessie  quand elle est cachée dans le sac à dos. C’est pourquoi certaines personnes préfèrent les bouteilles transparentes. Les sacs d’hydratation sont super pratiques et vous pouvez ouvrir votre sac et vérifier la quantité d’eau qu’il vous reste si vous voulez savoir.

 

Le risque de boire trop?

C’est peu probable. Votre corps est assez doué pour évacuer les liquides en excédent, tout simplement en urinant. Faire pipi lors d’une randonnée est normal et vous ne devriez pas avoir honte de demander à vos amis faire une pause technique. La couleur de votre pipi est également un bon indicateur de votre niveau d’hydratation. Si votre pipi est clair et copieux, alors vous buvez assez. Si c’est jaune vif ou même brunâtre, vous devez boire plus d’eau.

 

Pouvez-vous remplir vos bouteilles d’eau ou votre sac d’hydratation lors d’une randonnée?

Absolument. Si vous voulez remplir votre bouteille à une source d’eau naturelle comme un ruisseau ou un lac, il est préférable de filtrer ou de purifier votre eau à l’aide d’un produit qui vous permettra  de verser l’eau filtrée dans vos bouteilles ou votre vessie d’hydratation.

Être capable de refaire le plein en eau en utilisant des sources naturelles lors d’une randonnée vous permettra d’augmenter la distance que vous pouvez parcourir, d’améliorer votre confiance en soi et vos compétences en randonnée. Vous pourrez lire sur votre carte les endroits où se trouve l’eau le long de votre randonnée.

Ghyslaine